En partant travailler le matin, j'emporte mon déjeuner ma "lunch box" pour déjeuner à midi. Les soirs où il n'y a plus de reste, je me creuse la tête pour préparer rapidement mon repas du lendemain.

Lorsque j'ai vu cette recette sur le blog de Cannelle et Cacao, je l'ai trouvée parfaite pour un déjeuner. N'ayant jamais fait de pâte à pizza et sans machine à pain, je craignais le résultat. Mais, même si elle n'a levé qu'une demie heure, la pâte était bien moelleuse au centre et croustillante sur les bords. J'ai improvisé en fonction du contenu de mes placards et je recommencerai avec d'autres associations, cette première ayant été une réussite.

IMG_7029

Pizza à la courgette et à la féta

Pour 4 pizzas individuelles (les portions sont généreuses)

Pour la pâte :
250g de farine
160g d'eau tiède
1 sachet de levure de boulanger
1 cuillère à café de sel
1 cuillère à café de sucre
1 cuilère à soupe d'huile d'olive

Pour la garniture :
2 courgettes
1 pot de sauce tomate cuisinée (pour moi de la sauce bolognaise)
Un bocal de féta à l'huile d'olive
100g de gruyère rapé


Dissoudre la levure et le sucre dans l'eau tiède. Mélanger les ingrédients secs dans le bol d'un robot ou dans un saladier. Ajouter les ingrédients humides et pétrir (à la main ou au robot).
Placer la pâte dans un saladier recouvert d'un torchon au four préchauffé à 35°C. Laisser lever 30 min.

Préchauffer le four à 180°C.
Découper les courgettes en très fines rondelles (au robot si possible). Diviser la pâte en quatre morceaux égaux et les étaler avec un rouleau à patisserie. Disposer les sur une plaque à pâtisserie et la plaque du four.
Sur chacun étaler une couche de sauce tomate puis disposer les courgettes. Recouvrir d'une bonne couche de gruyère, répartir les dés de féta et verser un filet de l'huile de la féta.

Faire cuire au four 20 à 25 min et déguster ces pizzas tièdes ou froides, accompagnées d'une salade.